Un virus qu’on ne présente plus contraint le monde entier à freiner sa vie nocturne, ses loisirs et ses sorties. Les restaurants tremblent face aux nouvelles restrictions, l’économie est fébrile. Crise transitoire ou tendance durable ? Une question qui brûle toutes les lèvres. En attente de réponses, nous devons trouver des solutions et nous réinventer. Plus que jamais, à nous de repenser le monde de demain, et d’utiliser les outils digitaux en notre faveur.

Le secteur de la restauration : la France en perte d’appétit

La triste nouvelle est tombée : une partie de l’hexagone est contrainte d’enfiler ses pantoufles dès 21 heures chaque soir. Restaurants et bars doivent, encore, s’armer de patience.

Les chiffres sont sans appel. Les fermetures de restaurants ont engendré une perte quotidienne d’environ “26 millions de repas pris hors domicile, ce qui représente 221M€ de chiffre d’affaires par jour” détaille Bernard Boutboul, à la tête du cabinet Gira.

On parle d’une perte de chiffre d’affaires de 50% au niveau national. Le chef étoilé bordelais Philippe Etchebest monte au créneau et propose la création par l’État d’un fonds permanent dans lequel toutes les aides gouvernementales, les fonds européens mais aussi les fonds privés abonderaient. En attendant, les restaurateurs doivent garder la tête froide et repenser leurs modèles…

La livraison à domicile, une bouée de sauvetage viable ?

Au-delà des frontières, en Colombie, 50% des 90 000 restaurants existants ont fermé leurs portes. RobinFood, une start-up colombienne âgée de deux ans, imagine la restauration de demain. Du sans-contact, du digital, et une association entre restaurants partenaires. RobinFood (Former MUY) Restaurant Chain Says It’s Built for Covid Era Ne s’en cache pas « Le Covid a été une occasion superbe pour l’adoption de solutions digitales » déclare Guillermo Calderon, le CEO et co-fondateur de Robin Food.

Avoir accès à une nourriture de qualité, fraîchement préparée, tout en limitant le contact humain, ce serait donc possible. La livraison à domicile et la vente à emporter ont été adoptées par de nombreux établissements. Est-ce suffisant ? Malgré tout, on note une certaine frilosité de la part des consommateurs qui se méfient du contact avec les vendeurs et les livreurs.

Le Covid accélère l’adoption des outils digitaux

Indéniablement, la crise sanitaire a accéléré le développement des plateformes des services de livraison : Uber Eats, Deliveroo, Just Eat… Cependant, la situation s’installe et les consommateurs souhaitent autre chose. On sent une volonté de retrouver le charme spécifique d’un dîner au restaurant.

En effet, la restauration réunit avant tout autour du partage, de la communion et du regroupement. Au-delà du plat qui se trouve dans votre assiette, c’est tout un univers qui compte : la lumière tamisée, les serviettes en lin, les assiettes à motifs, la nappe, le décor atypique, la musique d’ambiance. Dîner au restaurant, c’est un concept en lui-même. Chez Tyllt, nous aimerions contribuer au développement de la vente à emporter, tout en la réinventant. Votre commande irait au-delà d’un sac déposé devant votre porte contenant votre burger dans un emballage carton et des couverts en plastique. Non. Plus qu’une vente à emporter, nous lançons l’idée d’apporter le restaurant chez vous. Couverts, assiettes, univers : tout doit être repensé pour vous offrir une expérience sensorielle inédite.

Tyllt repense la restauration de demain

Plus que jamais, nous nous sentons divisés et éloignés. Le contexte actuel nous demande toujours plus de créativité. L’équipe Tyllt, pense des solutions toujours plus innovantes pour rétablir ce lien abîmé.

La solution se trouve-t-elle finalement dans les outils numériques ? Désormais, les moyens de paiements se dématérialisent. Le chèque est obsolète. Il n’est plus fantasmatique de voir quelqu’un payer à la caisse avec son téléphone. Le sans-contact est déjà entré dans toutes les mœurs. Voilà le monde de 2020… Alors, qu’en sera-t-il de 2021 ?

Avec Tyllt, nous souhaitons proposer aux restaurateurs des solutions “phygitales”..

Chez Tyllt, ce contexte brumeux nous donne des idées lumineuses.

Tictactictac. Chez Tyllt, on réfléchit passionnément et on travaille intensément pour repenser nos transactions futures. 

@tyllt

@tyllt