Les rencontres qui font Tyllt #06 !

 

Chez Tyllt, nous allons à votre rencontre pour dialoguer autour de vos impressions et expériences autour de la caution. Aujourd’hui, nous échangeons avec Jonathan Gomes Duarte, un étudiant bordelais qui a accepté de témoigner de son expérience avec les cautions.

 

 1 – Bonjour Jonathan, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

 

Bonjour, je m’appelle Jonathan Gomes Duarte, je suis étudiant sur Bordeaux. Mes passions sont avant tout le sport, en particulier le foot, et les mangas. Mais en ce moment, avec l’été qui approche, j’adore partir en week-end avec mes amis.

 

2 – À titre personnel, qu’auriez vous envie de dire sur le principe de caution ? (on fait référence dans ces questions aux cautions/dépôt de garantie de la vie « courante » : location de logement de vacances, de skis, de voitures, consignes dans les filières « circulaire », prêts)

 

Alors moi je trouve que le système des cautions est assez bon parce que ça permet de se rassurer notamment quand on loue quelque chose à des inconnus.

Par contre c’est vrai que je trouve dommage que l’on gèle souvent l’argent sur notre compte car ça devient vite compliqué dès qu’on a pas les fonds. Après, il existe le chèque pour y palier mais bon…plus beaucoup de gens en ont.

 

3 – Quelle est votre dernière expérience avec la caution ?

 

Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai loué un bateau à moteur avec des amis pour faire de la bouée tractée. Nous avons trouvé l’annonce sur une plateforme de location de bateau en ligne, mais le dépôt de caution se réglait directement avec le propriétaire.

Ce dernier nous a demandé de lui remettre un chèque, hors, aucun de nous n’en possède donc j’ai dû demander à ma famille de m’en fournir un…C’était assez embêtant.

Pendant cette journée, nous nous sommes trompés de point d’attache de la bouée…ce qui eu pour effet avec la vitesse de décrocher de la coque l’un de ces points.

Au moment de rendre la location, j’ai préféré ne rien cacher au propriétaire car ça m’aurait embêter de prendre le risque d’énerver le propriétaire qui, en se rendant compte des dégâts, aurait pu encaisser une plus grande partie de la caution.
La gestion de l’encaissement s’est bien passé car il ne m’a demandé que le strict nécessaire pour les réparations. Hors, je trouve dommage que nous soyons passés par des applications de paiement mobiles. Finalement, une fois le paiement effectué mon chèque m’a été rendu…Beaucoup de procédés différents ont été utilisés pour une seule et même caution…

 

 

4 – Vous est-il déjà arrivé de renoncer ou hésiter à un service à cause d’une caution trop élevée ?

 

Oui, lors de la location d’une voiture. J’ai renoncé à la louer car j’étais seul à effectuer la location et donc le montant engagé était beaucoup trop élevé.

5 – Quelle émotion génère chez vous le sujet caution (généralement) ?

 

En général, c’est en deux étapes : je suis d’abord stressé parce que j’ai toujours peur qu’il y ait un problème…Mais je dois avouer qu’il y a un fort sentiment de satisfaction quand on me rend ma caution.

6 – Dans votre monde idéal, par quoi serait remplacée la caution telle que vous la connaissez ?

 

Moi je trouve que garder un système avec de l’argent en jeux est assez bien car c’est primordial pour effectuer d’éventuelles réparations. Cependant, je trouve que ce serait génial d’avoir une transparence totale sur les frais occasionnés, pour être sûr de ne pas se faire encaisser plus que nécessaire.

 

Envie de découvrir de nouveaux témoignages au sujet des cautions ? N’hésitez pas à faire un tour sur notre précédente interview !